04.93.68.57.26 - 06.07.59.51.74

Viager occupé

Vous souhaitez effectuer un investissement financier, tout particulièrement dans l’immobilier ? Avez-vous songé à l’achat d’une maison ou d’un appartement en viager ? Le viager libre ainsi que le viager occupé sont deux déclinaisons de la vente en viager immobilière, qui rencontre un vif succès auprès des retraités.

Le viager occupé : qu’est ce que c’est ?

viager-occupeC’est la version classique et la plus connue, celle-la même présentée dans le film de Pierre Tchernia, le Viager. Le vendeur est occupant du bien immobilier jusqu’à son décès. Dès la disparition du vendeur, l’acquéreur peut jouir pleinement des lieux, sachant qu’il est depuis la signature le propriétaire du bien. C’est la version standard de vente en viager qui permet au vendeur de continuer à vivre sur place. L’acheteur verse un bouquet puis une rente viagère tout le temps que vivra le vendeur. Bien entendu toutes les conditions doivent être clairement rédigées par un notaire pour éviter tout malentendu de part et d’autre.

Avantages et inconvénients pour le vendeur d’un viager occupé

La vente en viager occupé, représente un énorme avantage pour le propriétaire. Celui-ci bénéficiera du confort de son habitation ainsi que d’une belle rente jusqu’à la fin de ses jours. Ceci représente une sécurité financière pour une personne qui n’a pas de descendance. Il peut même mettre son bien en location. Il bénéficie donc d’un usage tout à fait libre de son lieu de résidence. Le vendeur reste cependant redevable de la taxe d’habitation et des charges inhérentes à son habitation, sauf s’il en a été conclu autrement dans le contrat de vente. De plus, il n’est pas obligatoire de lui laisser le droit d’usufruit, ce qui remettrait en cause la liberté de louer.

Avantages et inconvénients pour l’acheteur d’un viager occupé

Il s’agit pour un investisseur d’une excellente opportunité. En effet les biens immobiliers en viager sont plus accessibles et pas besoin de mettre en place un important crédit avec des taux d’intérêts. De plus, un acheteur de bien en viager peut tout à fait revendre le bien alors même que le vendeur l’occupe encore. Bien entendu, l’inconvénient majeur du viager occupé est qu’il n’est pas disponible immédiatement et qu’on ne peut compter dessus comme résidence principale.